Etape #2 : Le permis de travail

C'est parti ! Nous sommes le 17 octobre et la bataille fait rage sur le site de "Expérience Internationale Canada" !! Les inscriptions au bassin Jeune Pro sont ouvertes depuis 16h, heure de Paris, et le site plante à cause du nombre de connexions... Prem's !!

 

Pourquoi le permis EIC

Pour venir travailler au Québec, et il va nous falloir un permis de travail. A savoir qu'un employeur canadien est autorisé à embaucher des travailleurs étrangers qualifiés que s’il démontre qu’il ne peut trouver de Canadiens pour occuper le poste. Il devra alors réaliser une Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT), anciennement connu sous le nom d’Étude sur le marché du travail (EMT).

... Donc c'est déjà compliqué de trouver un job à distance, mais alors si l'employeur doit mener une enquête c'est même pas la peine...

 

Heureusement pour nous, il existe l'Expérience Internationale Canada (EIC) qui est un programme proposé dans les pays avec lesquels le Canada a conclu un accord bilatéral sur la mobilité des jeunes, et dont le but est de permettre aux 18-35 ans de voyager et de travailler de façon temporaire au Canada. Et comme les choses sont bien faites, les permis qui en découlent dédouanent l'employeur de l'EIMT. 

 

Pour notre part, on s'intéresse au permis jeune professionnel, le JP pour les intimes, permettant aux jeunes français entre 18 et 35 ans de venir travailler au Canada. Attention, le permis est temporaire et fixé à 24 mois. Normalement, il est relativement facile à obtenir une fois le job trouvé... normalement...

   

L'inscription en ligne

L'inscription est très facile. Tout se passe en ligne, sur le site de EIC. Effectuons un petit zoom rapide sur la procédure :

 

1/ Création du compte EIC et soumission d'une demande d'inscription au bassin de candidats pour la catégorie Jeunes Professionnels. 

 

2/ Réception d'une Invitation à Présenter une Demande (IPD). rondes une fois par semaine. Attention l'IPD n'est valable que 10 jours pour acceptation

** Vous**

 

3a/ Remplir le formulaire en ligne

 

4a/ joindre des documents :

  • Un scan des pages d'identification de votre passeport et des pages où figurent les tampons
  • Un CV complet et à jour
  • Une photo d'identité format passeport
  • Le formulaire de CIC de Renseignements sur la famille (IMM5707)
  • Le justificatif de visite médicale (optionnel mais quasiment obligatoire, voir après)

 

5a/ payer les frais de participation à EIC
(150 $)

 

6b/ Compléter la demande sur MonCIC avec le "numéro d'offre d'emploi"

 

**Votre employeur**

 

3b/ se créer un compte sur le "Portail des employeurs" du site de l'immigration canadienne et y déposer votre offre d'emploi.

 

4b/ payer les 230 dollars de frais de conformité de l'employeur

 

5b/ fournir des informations sur l'emploi que vous allez occuper.

 

6b/ vous transmettre le "numéro d'offre d'emploi"


7/ Transmission de l'intégralité des documents demandés et des formulaires requis

 

8/ Réponse des équipes de Citoyenneté et Immigration Canada sous 6 semaines. Si favorable, réception de la lettre d'introduction que vous devrez présenter à votre arrivée au Canada. Votre permis JP vous sera remis à votre arrivée au Canada.

 

 

La visite médicale

Dans le cadre de l’obtention du permis Jeune Professionnel, et du fait d’occuper un job au canada, l’immigration peut imposer d’effectuer une visite médicale, et cela avec un médecin reconnu par celui-ci…j’aime pô les piqûres ! 

Pour ce faire il faut trouver un médecin désigné et approuvés par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Méfiance, à la date à laquelle j'écris ces mots il y en a que 9 en France, principalement en région parisienne. Le site de lEIC propose la liste des médecins désignés ( http://www.cic.gc.ca/pp-md/liste-md.aspx). Du fait qu’il y en ai peu, ils sont bien souvent surchargés. Celui que j’ai rencontré me disait qu'il avait parfois jusqu'à 10 consultations canada par jour ! Il se dit même obligé d'en refuser certains.

  

Il faut compter une bonne matinée (3 heures) pour effectuer la visite médicale qui se présente sous plusieurs examens :

  • Consultation avec le médecin qui vous ausculte sous tous les angles… j’ai bien dit tous les angles… ensuite taille poid puis les questions du genre allergie, opération… allez-vous mourir demain. Ce dernier créé ensuite votre dossier sur la plateforme de l’immigration avec en prime une photo qu'il prendra soin de réaliser lui-même. Il m'a alors fourni un document justificatif de visite médicale.
  • Ensuite direction le centre de radiologie pour tirer le portrait de mes poumons. Je ne sais pas pourquoi l’immigration canadienne s'inquiète de nos poumons mais c’est obligatoire
  • Enfin direction le tant redouté laboratoire d’analyse où l’on vous prendra 3 tubes de votre précieux liquide vitale, et on vous fera uriner dans un petit pot.

Bien-sûr cette petit contrôle de santé à un coup, et pas des moindre ! 130€ pour la consultation, 65€ de radio et 55€ d'analyse. Et sinon ce ne serait pas marrant, ce n'est pas remboursé par la sécu.

 

Je n'ai pas eu à revoir le médecin après mes analyses. Les résultats lui sont directement envoyés et s'il ne vous recontacte pas sous 3 ou 4 jours c'est que c'est positif. Il doit alors finir de compléter le dossier, que les services de l'immigration récupèreront grâce au document justificatif de visite médicale joint à mon dossier de demande de permis.

Retour d'expérience

Il nous aura fallu attendre 1 mois 1/2 pour obtenir "l'invitation à présenter un dossier" de la part de l'immigration canadienne. A savoir que ce délais était un peu particulier car il intervenait entre 2 saisons. La saison de l'année N se termine en général en septembre, et la saison N+1 commence en décembre de l'année N. Donc méfiance, si votre futur patron vous presse, évitez les fins d'années pour effectuer vos démarches EIC.

 

En revanche cette fois-ci nous avons attendu seulement 6 jours pour que les autorités canadiennes étudient notre dossier. Belle performance de leur part, et on les remercie ;)

 

Ca y est on part ! je ne pourrai même pas vous expliquer combien est heureux. C'est le début de notre aventure !

  


Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Marie et Benjamin (mardi, 27 mars 2018 05:02)

    La fameuse visite médicale... la radio des poumons, c'est pour vérifier qu'on n'a pas la tuberculose. Ils ne rigolent pas avec la santé au Canada

  • #2

    Alain (dimanche, 27 janvier 2019 15:44)

    Bonjour,

    Je parcours votre blog qui est une mine d informations et plein d humour au top ! Merci et continuez comme cela svp

    Petite question : je suis approché via un cabinet de recrutement de Montréal pour aller travailler au Québec.

    Et j ai ....48 ans ! ( j ai fini mes études dans la jeunesse a l UQAM)

    Je n ai pas droit permis jeune pro :(

    Mais j imagine dans ce cas que c est l entreprise qui s occupe de tout ou devons nous faire des démarches de notre côté ?

    Y compris pour la Nas ?

    J aurais sans doute d autres questions ....sans vouloir abuser .

    Bonne fin de week end

  • #3

    @OnnOubliePasDouDou (lundi, 28 janvier 2019 02:17)

    Allo Alain, mais non n'hesite pas avec d'autres questions, on aime ca ;)
    Il y a certaines compagnies, en general des majeures, qui se dotent d'un service "d'immigration" ou font appelle a des avocats specialises - des gens qui ne font que ca, s'occuper des demarches pour les travailleurs immigres qu'ils viennent chercher a l'etranger. Dans ton cas, s'ils viennent te chercher c'est qu'ils vont faire de quoi pour toi, a discuter avec eux bien sur. Tu seras tres certainement en permis de travail ferme, c'est a dire lie avec ton employeur.
    Pour ton NAS et si je me fie a mes chum qui sont un peu dans ton cas, ca reste a toi d'aller t'inscrire. Il faut savoir que le NAS est tres personnel et n'a rien a voir avec ton employeur. Ce sera la meme chose pour la RAMQ.
    En esperant avoir repondu a tes attentes. @+ J.

  • #4

    Fatma (mercredi, 03 avril 2019 16:05)

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog et je vous félicite, il est très riche en informations et bien organisé. Bravo ;)
    Je me présente, je suis une ingénieur informatique. J'ai une offre d'embauche au Canada (ville de Québec). J'ai commencer les procédures d'immigration et j'envisage moi et ma petite famille (mon mari et mes deux enfants) venir au Canada avant la prochaine rentrée scolaire.
    Je suis trop perturbée, parfois je me sens très encouragée à vivre l'aventure et parfois je sens une très grande peur et je veux même lâcher et oublier l'histoire. En fait, il m'est avéré qu'il est très difficile de sortir de ma zone de confort actuelle. J'avoue que c'est très difficile de se lancer dans l'aventure quand on a des enfants.
    Je trouve que vous aviez presque les mêmes conditions que moi lorsque vous aviez pris la décision. J'aime bien trouver un argument bien convaincant pour me lancer dans l'aventure sans regrets :)

    Au plaisir de vous lire.
    Merci.

  • #5

    OnnOubliePasDoudou (jeudi, 04 avril 2019 03:30)

    Salut Fatma !

    Merci beaucoup pour ton commentaire ça nous fait toujours plaisir :)
    Je n’aurais qu’un conseil à te donner c’est vraiment de tenter l’expérience ! Au pire des cas, tu auras essayé et pas de regrets, ça nous apporte toujours quel que chose. Et au mieux qui sait ? :)

  • #6

    Fatma (vendredi, 26 avril 2019 18:33)

    Bonjour,

    Je te remercie pour le retour rapide.
    Par ailleurs, j'ai commencé le CAQ (Demande de sélection temporaire) depuis 2 mois mais je n'est reçu aucune réponse. Est ce que t'as une idée sur les délais de réponse du CAQ et par la suite du permis de travail?
    Merci :)

  • #7

    @OnnOubliePasDouDou (dimanche, 28 avril 2019 02:00)

    Bonjour Fatma,

    Honnetement je n'en ai aucune idee, Nous n'avons pas fait les memes demarches.... Ils disent 20 jours ouvres mais je sais qu'en ce moment c'est un peu le bazar. Je te conseillerai de les appeler pour avoir plus d'information. @+ J.